Sentiers de raquette à découvrir

Vous ne savez pas à quel endroit allé faire de la raquette cet hiver? Québec Rando vous proprose 10 sentiers se situant dans différente région du Québec et qui pourrait être méconnus de vous. Ces sentiers sont reconnus parmi les plus beaux du Québec.

Mont Mégantic Hiver

Sentier Raquette région de Montréal – Le sentier du Calvaire
Pour les habitants de la région de Montréal, sachez que vous n’avez pas à faire des tonnes de kilomètres pour visiter un beau sentier. En effet, le parc national d’Oka met à votre disposition le sentier du Calvaire. Ce court sentier emprunte le parcours d’un chemin de croix historique. Du sommet du Calvaire, on découvre une belle vue sur le lac des Deux-Montagnes. Site officiel

Sentier Raquette région de Charlevoix – Le sentier des Caps de Charlevoix
Peut-être avez-vous déjà fréquenté ce sentier en randonnée pédestre. En fait, l’hiver venu, ce sentier de randonnée pédestre se transforme en sentier de raquette. Le sentier est d’une longeur de 51 kilomètres et s’étend de cap Tourmente à la Petite-Rivière-Saint-François. Tout au long du sentier vous aurez de merveilleux points de vue sur les caps de Charlevoix et sur le fleuve. Site Officiel

Sentier Raquette région de Charlevoix – La traversée de Charlevoix
Ce sentier de longue randonnée ponctué de refuges et de chalets s’étire sur une centaine de kilomètres dans les montagnes de l’arrière-pays de Charlevoix. Pour les mordus en très bonne forme physique seulement. Ouvert aux raquetteurs à partir de mars. Site Officiel

Sentier Raquette région des Cantons-de-l’Est – Le sentier du mont Saint-Joseph
Ah le Mont Mégantic !! Québec Rando vous a déjà parlé du Parc du Mont Mégantic. Mais saviez-vous que ce même parc est reconnu pour être un des plus beaux endroits pour faire de la raquette au Québec? Nous vous conseillons de faire le sentier du mont Saint-Joseph. Au sommet, le parc met à votre disposition un petit refuge chauffé. Attenion, ça grimpe !! En effet, vous monterez une altitude de 065 mètres pour vous rendre au sommet. Mais ça en vaut pleinement la peine !!! Site officiel

Sentier Raquette région des Laurentides – Les Sommets de Tremblant
Une randonnée de quatre ou cinq heures dans ce sentier vaut vraiment le détour. Du sommet du mont Tremblant, en passant par les crêtes du White-Peak, du Edge et du Pagman, on se rend au pic Johannsen, d’où l’on découvre un panorama magnifique. Note: ce n’est pas un sentier pour débutant. Site Officiel

Sentier Raquette région des Laurentides – Le sentier de la Corniche
Ce sentier se trouve dans le parc du Mont-Tremblant. Ce sentier d’une distance résonable (2.5 km) grimpe en forêt sur une distance de 2,5 kilomètres pour atteindre un belvédère (180 mètres en altitude) offrant un magnifique point de vue sur la région. Vous pourrez entre autre y voir le massif du mont Tremblant et la vallée glaciaire du lac Monroe. Site officiel

Sentier Raquette région du Saguenay Lac St-Jean – La vallée des Fantômes
Un sentier de trois kilomètres qui permet d’atteindre le pic Dubuc, point culminant du parc des Monts-Valin, au Saguenay. L’endroit est magique avec ses épinettes, recouvertes de tant de neige qu’elles ressemblent à des fantômes. À mi-parcours, un refuge accueille les randonneurs désirant de passer la nuit dans le sentier. Site officiel

Sentier Raquette région du Saguenay Lac St-Jean – Le sentier des Murailles
Ce sentier de longue randonnée sillonne les vallées et les montagnes du Saguenay. Ses quelque 70 kilomètres de pistes suivent des ruisseaux, contournent des lacs et longent d’impressionnantes murailles de granit. Hébergement possible sous la tente et en refuge. Site officiel


Sentier Raquette région de la Gaspésie – Le sentier du mont Olivine
Au pied du mont Albert, dans le parc national de la Gaspésie, ce sentier de raquette traverse des paysages de rêve et propose une vue spectaculaire sur le massif des Chic-Chocs. Des parcours de deux à six kilomètres sont proposés. Site officiel

Sentier Raquette région Chaudière Appalaches – Le sentier du mont Grande-Coulée
Des tonnes de neige, une forêt dense et des ruisseaux traversés de ponceaux attendent les randonneurs le long de ce sentier du parc régional des Appalaches. Tout en haut du mont Grande-Coulée, à 853 mètres d’altitude, les épinettes se transforment en statues de neige. Site officiel